Devenez famille solidaire !

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Uncategorized

Ceci est un appel solennel adressé à l’ensemble des membres et des proches de l’AADMIE : Il nous faut très vite des familles solidaires !

Comme vous le savez, les familles solidaires sont celles qui hébergent des jeunes mineurs isolés. Elles le font sans obligation ni contrepartie. Certaines hébergent « au long cours », pour quelques mois et parfois plus. D’autres hébergent régulièrement en offrant l’hospitalité un ou plusieurs weekend à un jeune en internat scolaire la semaine

Elles hébergent ponctuellement, parfois en urgence, pour un jour ou deux des jeunes qui sans cela seraient à la rue.

Les jeunes ont souvent aussi largement recours au 115 mais leurs ressources sont limitées.

Concernant les familles solidaires, nous nous efforçons que chacun et chacune puisse héberger sans pression ni contrainte et que ces temps partagés avec de jeunes étrangers deviennent des expériences de vie positives. C’est souvent ce qui se passe. Nous avons également la possibilité de participer, si le besoin s’en fait sentir, à la nourriture du ou des jeunes hébergés.

Le week-end dernier (13 et 14 mars 21), nous avons dépassé nos capacités d’accueil. Concrètement, cela signifie que nous avons certes réussi à éviter que des jeunes ne dorment à la rue, mais aussi :

  • qu’au moins une famille a dû prolonger un hébergement un peu au-delà de ce qu’elle avait prévu.

  • que nous avons accepté un peu plus de jeunes que prévu dans un appartement que nous prête un membre de l’AADMIE. Pour cause de COVID, nous avions fixé une limite : nous l’avons dépassée.

Cette situation s’explique :

  • par le fait que la COVID réduit un peu le nombre de familles solidaires disponibles actuellement. Il est légitime de leur part de se protéger. Nous avons lancé un appel à ce sujet à Mme la Préfète, responsable de la sécurité sanitaire dans le département, appel auquel elle n’a pas souhaité donner suite.

  • par le fait que l’Aide Sociale à l’Enfance poursuit sa scandaleuse politique de mise à la rue. Il y a encore eu deux renvois de jeunes MIE cette semaine : c’est nous, simple association, qui les avons recueillis. Là encore, nous avons saisi M le Président du Conseil Départemental, responsable de l’ASE, et sommes restés sans réponse.

Ce dont nous avons besoin, c’est que vous parliez autour de vous de notre association et de son besoin de trouver des familles solidaires. Que vous et vos ami.e.s vous manifestiez auprès de notre commission hébergement (gro.e1713697582imdaa1713697582@tnem1713697582egreb1713697582eh1713697582), laquelle sera toujours là pour vous aider.

Devenez « Famille solidaire ». Dites-nous :

  • si vous avez des disponibilités immédiates ou futures (si vous pourrez accueillir une fois que vous serez vacciné.es par exemple, ou pendant des vacances scolaires),

  • où vous habitez,

  • quels jours et pour quelle durée vous pouvez accueillir.

N’hésitez pas à répondre présent.e.s

Un simple week-end sera pour vous le moyen de découvrir notre dispositif et de faire connaissance avec des jeunes.

 

Solidairement,

Le CA de l’AADMIE

moc.l1713697582iamg@171369758261fse1713697582r.eim1713697582daa1713697582

www.aadmie.org